Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Idée sous section "BDM"
Aujourd'hui à 9:48 par Gomick

» Beer Fight #2.1 : style ?
Sam 19 Mai - 22:00 par Duchateau

» vend/echange - carafa III et orge grillé
Sam 19 Mai - 9:18 par joknroll

» Houblon Echange/Don de bouture
Ven 18 Mai - 13:18 par Bibitte

» Conseils pour capsuleuses
Ven 18 Mai - 10:53 par Brew Flo

» Brassage à la Bonneterie
Ven 18 Mai - 0:29 par Zahag

» Brassage à façon/statut?
Jeu 17 Mai - 17:59 par Franck

» BHA Beer festival 2018
Jeu 17 Mai - 10:56 par Zahag

» Système contre pression
Mar 15 Mai - 9:04 par nicobuzz

Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 19 le Mer 29 Mar - 11:11
Statistiques
Nous avons 89 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est l'olive

Nos membres ont posté un total de 4690 messages dans 377 sujets

test Sorachi et Columbus

Aller en bas

test Sorachi et Columbus

Message par joknroll le Dim 19 Nov - 17:40

Après avoir gouté la sorachi de la brasserie au Pif, j'avais envie d'essayer ce houblon exotique maim miam drunken

J'ai un peu galéré à trouver des retours d’expérience, du coup je partage la mienne.

Des témoignages que j'ai pu trouver, j'ai été quelque peu refroidis. En résumé: à utiliser avec précaution en fin d'ebu,  pour apporter une touche, risque d'astringence si sur-dosé...
Même la single hop de brew dog reste très sage : 14.5g à 60min et 20 g à 0 min et puis c'est tout (pour 20L ))

J'ai décidé de l'accompagner avec un deuxième houblon assez costaud parait il, le columbus. Une première aussi dans mes recettes.

A la fin du brassage, après refroidissement, prise de densité, ca sent le sorachi! ( coco / aneth ? ) Je goute , sensation d'amertume et de piquant , plutôt agréablement surpris du résultat.

Une semaine plus tard, au passage primaire/ secondaire, le coté épicé est plus discret, le sorachi toujours là mais sans excès, ouf!
Je prévois un dry hoping, mais seulement avec le columbus pour éviter un écœurement sorachi.

Trêve de bavardage, ma recette pour 16L, brassée la semaine dernière:

Densité initiale : 1.071

Teinte : 30 EBC
Amertume : 50IBU
Alcool (vol) : 7.4 % r

Grains et sucres
------------------------

2000 g Pilsner
1915 g Pale Ale (Malt)
672 g Munich (Malt)
200 g Avoine, flocons
200 g Crystal Malt (Dark)
200 g Amber (Malt)

Houblons
------------------------

12 g Magnum (α14.9%, Pellet) @ 60 min (Premier Moût)  -> 25 IBU
15 g Columbus (α11%, Pellet) @ 10 min (Ebullition)  -> 7.8 IBU
15 g Sorachi (α12.7%, Pellet) @ 10 min (Ebullition) -> 9 IBU
15 g Sorachi (α12.7%, Pellet) @ 5 min (Ebullition) - > 5 IBU
15 g Columbus (α11%, Pellet) @ 5 min (Ebullition) -> 4.3 IBU

Levures
------------------------

Safale Fermentis — US-05 (Poudre)


Empâtage : palier de type Infusion à 67.0 °C pendant 60 minutes

Rinçage : 78.0 °C

Remarques sur la recette,
- je mélange pilsen , pale et munich, simplement pour vider les fond de sac. Sinon je n'aurai mis que du pale, (ou du maris otter, luxe!)
- Crystal dark et Amber parce que j'aime bien.
- Flocon d'avoine pour le fun.

 maintenant y'a plus qu'a attendre, affaire à suivre! Dégustation dans un gros mois si tout va bien.

avatar
joknroll

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 30
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: test Sorachi et Columbus

Message par Brew Flo le Dim 19 Nov - 18:18

J'avais essayé la recette de brewdog au sorachi.
Pas emballé, faudrait que j'en regoute une à l'occaz, il doit m'en rester une ou deux à la cave.

Pas sur que ça soit top en single hop et je pense que ton idée de combiner est plutôt bonne. Par contre le colombus je l'utilise en amer dans mes IPA, je sais pas ce qu'il donne en arome.

Mais globalement c'est une houblon assez mal aimé il me semble.
avatar
Brew Flo

Messages : 202
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 34
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: test Sorachi et Columbus

Message par joknroll le Lun 20 Nov - 13:28

c'est surtout l'effet noix de coco qui m'a tenté, mais en effet faut pas trop en mettre, pas sur que ça plaise à tout le monde.
avatar
joknroll

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 30
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: test Sorachi et Columbus

Message par nicobuzz le Lun 20 Nov - 14:34

le columbus est très porté sur le coté résineux, vas-y mollo sur ton DH, il a tendance à passer facilement au dessus des autres houblons, ce serait con de perdre ta touche sorachi.

Même après plus de 2 ans de cave, il me reste un clone de hardcore ipa ou j'avais eu la main trop lourde sur le columbus et la bière a encore un coté sève de pin hyper présent !

Moi j'aime beaucoup, mais je sais que certain(e)s n'ont pas aimé(e)s.
avatar
nicobuzz
Trésorier

Messages : 778
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 38
Localisation : Faches Thumesnil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: test Sorachi et Columbus

Message par Brew Flo le Lun 20 Nov - 15:31

Ah il est résineux le colombus ?
Intéressant ça.

Je vais l'essayer à la place du chinook que j'utilise beaucoup notamment pour équilibrer mes IPA.
avatar
Brew Flo

Messages : 202
Date d'inscription : 27/02/2017
Age : 34
Localisation : LILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: test Sorachi et Columbus

Message par joknroll le Dim 31 Déc - 15:45

suite et fin de mon expérience,
j'ai terminé la fermentation avec un peu de dry hopping pendant 6 jours:
30g d'amarillo
10g de Columbus
10g de sorachi.
au total 4g/L, de quoi donner un peu de fraicheur au nez à la dégustation

après trois semaines en bouteille (deux semaines à 18° et une à 14°), résultat est bon, ouf! Smile
- le sorachi est présent mais n’écrase pas tout
- un peu de corps comme il faut
- bonne tenu de mousse

en résumé, j'en suis à 33% de sorachi par rapport aux autres houblons ( et 2,5g/L ), je n'en mettrai pas plus si c'était à refaire.

bonne fin d'année à tous autour d'une bonne bière maison !

avatar
joknroll

Messages : 102
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 30
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: test Sorachi et Columbus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum